assistante maternelle Auvergne

Enfants, parents, famille, acceuil
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Terrine au thon (la voilà enfin)
Dim 29 Juil - 18:37 par chris

» spaghetti aux courgettes
Ven 27 Juil - 6:29 par chantal01

» cake st nectaire lardons
Mar 22 Mai - 6:58 par chris

» carte noel
Dim 4 Déc - 10:48 par christelle

» Pieds cerfs de noel
Sam 3 Déc - 7:45 par Nanou

» Les Hélènettes (avec jaune d'oeufs seuls)
Mer 3 Aoû - 10:47 par chris

» Petits suisses aromatisés
Ven 1 Avr - 20:03 par Nanou

» Charlotte au fromage blanc et fruits au sirop
Ven 1 Avr - 9:53 par Invité

» danette vanille a la multidélice
Mar 22 Mar - 13:01 par Invité

» Semoule au lait et rhum raisins
Mar 22 Mar - 13:00 par Invité

» Crème au carambars à la multidélice
Mar 22 Mar - 12:59 par Invité

» verrine avocat ,thon,oeuf dur
Lun 18 Jan - 13:39 par chantal01

» verrine mousse de jambon au chevre
Lun 18 Jan - 13:22 par christelle

» cailles farcies
Dim 8 Nov - 8:42 par chantal01

» torsade au nutelle
Ven 28 Aoû - 7:16 par chantal01

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Mes chouchoux

Blog d'une amie de chantal01( Photos de Tahiti)

Blog du studio de nanou


Blog de cuisine de Sandrinecarlier





Images

Partagez | 
 

 ORIGINE DE LA FÊTE DE L'ÉPIPHANIE

Aller en bas 
AuteurMessage
christelle

avatar

Nombre de messages : 43226
Age : 42
Localisation : sud de clermont fd
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: ORIGINE DE LA FÊTE DE L'ÉPIPHANIE   Lun 19 Nov - 17:21

1. La fête pré chrétienne du 6 janvier Coutumes paysannes de l'Épiphanie

La fête du 6 janvier est antérieure au Christianisme. C'était une fête en liaison avec le solstice d'hivers. Elle avait lieu 12 jours après Noël. Ces 12 jours viennent du décalage entre le calendrier lunaire et le calendrier solaire. Douze moins lunaires font 354 jours, il faut donc rajouter presque 12 jours pour faire une année solaire. Ces 12 jours ont été considéré dans le monde pré chrétien comme le temps nécessaire à la maturation du soleil après le solstice d'hivers. Ce sont des nuits critiques, "enchantées" ou les démons reviennent pour restaurer le chaos primordiale. Le soleil doit revenir de sa mort et renaître.

Ces douze jours ont donné naissance à des coutumes très diverses. Le symbolisme des douze nuits est multiple.

En Angleterre, en Irlande et dans les pays scandinaves, on allumait tous les soirs de Noël à l'Épiphanie la grande bougie de Noël.

Dans la tradition scandinave, pendant ces douze jours les hommes devaient éviter tout mouvement "rotatif"(?) car le temps s'arrête, c'est un temps de pose pour tout ce qui roule.

En Grèce, on allume des feux pour éloigner les "kalikantzari", esprits démoniaques, qui envahissent la terre pendant douze jours. Ces feux doivent rester allumé les douze nuits jusqu'à l’Épiphanie ou la grande bénédiction chasse les esprits maléfiques. Dans certaines régions d'Italie, on laisse brûler une grosse bûche pendant ces nuits.

Témoin de cette origine, l'Épiphanie chrétienne est appelée en anglais "la douzième nuit"(Twelfth night) et en suédois "le treizième jour après Noël" (Trettondag Jul).

2. Quelle est l'origine chrétienne de la fête de l'Épiphanie ?
La fête de l'Épiphanie le 6 janvier, qui célèbre la manifestation du fils de Dieu parmi les hommes, est apparu dans des lieux différents avec un contenu différent : la naissance de Jésus, l'adoration des mages, le baptême de Jésus dans le Jourdain et le miracle des noces de Cana. Elle existait au IVème siècle et elle est probablement plus ancienne.

A Constantinople, elle a commencée à célébrer à la fois la nativité et le baptême de Jésus, puis elle n'a célébré que le baptême, lorsque Constantinople a adopté en 379 la fête de Noël le 25 décembre. C'est alors qu'elle devient un jour baptismal. La bénédiction de l'eau a lieu la veille de la fête et elle est distribuée aux fidèles le jour de l'Épiphanie.

A Jérusalem en 384, elle célébrait la nativité de Jésus, jusqu'a ce que Jérusalem ait adopté la fête du 25 décembre dans le courant du Vème siècle.

En Égypte, elle célébrait le baptême du Christ. Le miracle de Cana était fêté peu après. On bénissait l'eau du Nil et on puisait cette eau bénite pour asperger les bateaux. Ce jour devint un jour de baptême.

En Gaule sous l'influence orientale, elle est apparue en 361. Elle célébrait la nativité de Jésus jusqu'à ce que la Gaule ait adopté la fête du 25 décembre au début du Vème siècle. Alors elle a célébrée les mages, le baptême du Christ et le miracle de Cana.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
ORIGINE DE LA FÊTE DE L'ÉPIPHANIE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'origine de la mer...
» Révélation sur l'origine des Bretons???
» qui connait l origine de la peur de vomir?
» Origine païenne du sacerdoce féminin
» Origine de quelques termes météo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
assistante maternelle Auvergne :: Fêtes et Traditions :: Noël :: L'Epiphanie-
Sauter vers: