assistante maternelle Auvergne

Enfants, parents, famille, acceuil
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» cake st nectaire lardons
Mar 22 Mai - 6:58 par chris

» carte noel
Dim 4 Déc - 10:48 par christelle

» Pieds cerfs de noel
Sam 3 Déc - 7:45 par Nanou

» Les Hélènettes (avec jaune d'oeufs seuls)
Mer 3 Aoû - 10:47 par chris

» Petits suisses aromatisés
Ven 1 Avr - 20:03 par Nanou

» Charlotte au fromage blanc et fruits au sirop
Ven 1 Avr - 9:53 par sandrinecarlier

» danette vanille a la multidélice
Mar 22 Mar - 13:01 par sandrinecarlier

» Semoule au lait et rhum raisins
Mar 22 Mar - 13:00 par sandrinecarlier

» Crème au carambars à la multidélice
Mar 22 Mar - 12:59 par sandrinecarlier

» verrine avocat ,thon,oeuf dur
Lun 18 Jan - 13:39 par chantal01

» verrine mousse de jambon au chevre
Lun 18 Jan - 13:22 par christelle

» cailles farcies
Dim 8 Nov - 8:42 par chantal01

» torsade au nutelle
Ven 28 Aoû - 7:16 par chantal01

» salade avocat crevettes
Jeu 27 Aoû - 13:57 par sandrinecarlier

» fêtes des papas 2015
Jeu 11 Juin - 8:23 par chantal01

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Mes chouchoux

Blog d'une amie de chantal01( Photos de Tahiti)

Blog du studio de nanou


Blog de cuisine de Sandrinecarlier





Images

Partagez | 
 

 légendes

Aller en bas 
AuteurMessage
christelle

avatar

Nombre de messages : 43002
Age : 42
Localisation : sud de clermont fd
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: légendes   Jeu 1 Nov - 23:06

La vie et les actes de Saint Nicolas sont entourés de légendes. Selon l'une d'elles, Saint Nicolas est né au sein d'une famille de riches chrétiens pieux. Après la mort de ses parents, il a tout donné aux pauvres.
Sa générosité est devenue tout particulièrement répandue : un certain père, noble apprauvri, et ses trois filles vivaient autrefois à Patara, et puisque le père s'est endetté, il était sur le point de les vendre comme esclaves afin d'améliorer la situation familiale - dans l'Antiquité, il n'était pas rare que la dot d'une jeune fille serve à subvenir aux besoins de ses parents et de la famille. Lorsque saint Nicolas l'a appris, il allait, pendant trois nuits consécutives, lui jeter par la fenêtre de la chambre à coucher de l'argent, avec lequel le père avait eu, non seulement de quoi rembourser ses dettes, mais aussi de quoi pourvoir ses trois filles de dots. Le fardeau de la pauvreté ne les menaçant plus, chacune des jeunes filles put alors choisir son destin. Nicolas de Myre est considéré saint parce qu'il a su voir l'asservissement qui menaçait les trois jeunes filles. Il leur fit don de pièces d'or qui servirent de dot et leur permirent de retrouver la liberté.

Certaines versions de cette histoire racontent que saint Nicolas aurait jeté les pièces d'or par la cheminée. D'autres rapportent qu'il les aurait laissées sur le pas de la porte.

Saint Nicolas a la réputation d'accomplir de nombreux autres miracles.

Depuis le XIIe siècle, on raconte que Saint Nicolas, déguisé, va de maison en maison dans la nuit du 5 au 6 décembre pour demander aux enfants s'ils ont été obéissants. Les enfants sages reçoivent des cadeaux, des friandises et les méchants reçoivent une trique donnée par le compagnon de Saint Nicolas, le Père Fouettard.
Au fil des siècles la légende disparut peu à peu à l'exception d'un épisode conté par Saint Bonaventure au XIIIe siècle. Celle des enfants enlevés, tués, mis au saloir et sauvés par Saint Nicolas qui leur rendit la vie. C'est la légende la plus marquante sur Saint Nicolas. Elle donna également naissance à une chanson de la légende de Saint Nicolas : "Ils étaient trois petits enfants qui s'en allaient glaner aux champs... "
Le décor ainsi que certains détails évoluèrent et l'épisode s'adapta progressivement à la région, pour entrer définitivement dans les mémoires lorraines. La Légende raconte que Saint Nicolas a ressuscité trois petits enfants qui étaient venus demander l'hospitalité à un boucher. Celui-ci les accueillit et profita de leur sommeil pour les découper en morceaux et les mettre au saloir. Sept ans plus tard, Saint Nicolas passant par là demande au boucher de lui servir ce petit salé vieux de sept ans. Terrorisé le boucher prit la fuite et Saint Nicolas fit revenir les enfants à la vie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
légendes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dictionnaire des symbolismes, des Mythes et des légendes (Didier Colin)
» Les Ovnis dans les légendes antiques
» Contes et Légendes d'Angleterre, Berry Pomeroy
» Légendes Bretonnes : Les Korrigans
» Légendes Bretonnes : Les Fées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
assistante maternelle Auvergne :: Fêtes et Traditions :: St Nicolas :: Sa légende-
Sauter vers: